ACTUALITÉS

Santé et bien-être animal : Deux foyers importants de chenilles processionnaires en Wallonie.
Le jeudi 14 mai 2020

Attention à vos animaux de compagnies !

Après le scolyte dans les sapins en 2019, nous voici en 2020 avec des chenilles processionnaires dans les chênes…

Nos spécialistes répondent aux questions que vous pourriez vous poser dans un reportage vidéo sur le sujet…

La Fédération liégeoise du parti DéFI est particulièrement attentive au développement sur le territoire liégeois d’un insecte dit « destructeur ». Outre sa capacité de détruire les chênes, elle a aussi la faculté de causer des problèmes d’allergies ainsi que des problèmes respiratoires dans les cas les plus graves. Des cas de « chocs anaphylactiques » ont aussi été observés chez des patients.

Rappelons-nous en 2019 des scolytes, ces petits insectes xylophages de l’ordre des coléoptères et faisant partie d’une plus grande famille renfermant des insectes dits « ravageurs », détruisaient une bonne partie de nos forêts d’épicéas belges. Des sapins qui deviennent bruns et qu’il faut abattre pour éviter qu’ils ne représentent un danger, plusieurs citoyens en région wallonne ont été dans l’obligation d’en abattre des tonnes. Ces arbres sont impropres pour l’industrie du bois et finissent par être brûlés avec toutes les conséquences que ceci peut représenter pour une cheminée…

En 2020, une partie de la Wallonie est fortement touchées par un autre insecte ravageur de forêts. L’Observatoire wallon de la Santé des Forêts vient de localiser deux zones fortement touchées par cette chenille processionnaire qui présente un risque aussi pour la santé humaine. Ces deux zones sont situées dans la région de Dalhem en Province de Liège et à Rochefort en Province de Namur. Quant au reste de la Wallonie, elle est actuellement en sursis.

Des spécialistes DéFI répondent à nos questions.

Pour répondre à nos questions, la Fédération liégeoise du parti DéFI a fait appel à deux spécialistes. Docteur en médecine vétérinaire, Anne Hernalsteens voue sa vie au bien-être animal, elle est aussi conseillère communale DéFI et a été élue sur la liste citoyenne « VILLAGES » dans la commune de Chaumont-Gistoux. Jonathan De Patoul, est notre deuxième spécialiste, Docteur en médecine vétérinaire lui aussi, il a décidé de continuer son combat pour le bien-être animal au Parlement Bruxellois, puisqu’il est Député pour le groupe DéFI. Grâce à eux et à leurs disponibilités, ils répondent à nos quelques questions dans le reportage vidéo qui se trouve au bas de cet article.

La Fédération liégeoise du parti DéFI est plus que jamais attentive au développement de ce phénomène et demande aux autorités Wallonnes compétentes également une attention toute particulière. La pandémie mondiale que nous connaissons actuellement et sur laquelle toutes les attentions sont portées ne doit pas nous faire oublier les autres réalités de notre monde… Il serait dommage qu’après la peste porcine africaine et la pandémie mondiale de COVID-19, l’industrie du bois wallon et les particuliers ne subissent les conséquences d’un laxisme dans ce dossier.

D’après les spécialistes en la matière, il serait encore possible d’empêcher ou de freiner l’installation de cette chenille dans nos régions.

Les communes ne pourront pas assumer seules cette lutte au vu du nombre de nids sur leur territoire. De plus, ce genre de lutte contre un insecte doit se faire de manière coordonnée entre plusieurs villes et villages d’une région. Il serait donc indispensable que la Ministre en charge de cette problématique puisse prévoir un budget dans ce cadre-là. Affaire à suivre…

Dans la même rubrique
« La biodiversité a souffert de ces travaux qui auraient pu être reportés en dehors de la période de nidification des oiseaux »
Pepinster "La biodiversité a souffert de ces travaux qui auraient pu être reportés en dehors de la période de nidification des oiseaux"
DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Et demain ? DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
« Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Tourisme « Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Visiter Pepinster en Province de Liège !
Visiter Pepinster en Province de Liège !
Hygiène menstruelle
Journée mondiale de l’hygiène menstruelle "Il faut, dès le plus jeune âge, démystifier les règles auprès des filles comme des garçons"
Braives : Séance du Conseil communal peu réjouissante – l’Entente Communale (EC) ne s’entend plus et se sépare.
Braives : Séance du Conseil communal peu réjouissante – l’Entente Communale (EC) ne s’entend plus et se sépare.