ACTUALITÉS

Braives
Pourquoi ne pas réintroduire les hirondelles ou les chauves-souris pour lutter contre la prolifération des mouches
Le mercredi 30 octobre 2019

Depuis six ans, différents endroits de la commune de Braives sont envahis par les mouches dès le printemps. Un fléau communal qui a poussé Alain Durant, conseiller communal, à régir en conseil communal mais aussi dans SudPresse et l’Avenir.

De nombreuses plaintes

Lundi 28 octobre, au conseil communal, Alain Durant a exposé la problématique à l’origine de nombreuses plaintes des administrés. « En réalité, la mouche se dépose sur les aliments. Il faut quinze secondes pour qu’elle puisse mettre au monde 200 larves qui se retrouvent dans les aliments de chacun d’entre nous. Ce sont des asticots qui sont dans vos aliments. Les compostages qu’on a derrière chez nous sont de véritables nids à larves pour passer l’hiver… »

Ainsi, à Avennes, Ciplet, Braives et Latinne, la situation serait devenue invivable. « Certaines situations sont catastrophiques ! Les gens achètent une maison à la campagne et évitent désormais d’inviter leurs amis car ils sont bouffés par les mouches. Acheter une maison à la campagne pour rester enfermé, c’est une situation qui n’est plus possible. »

Réintroduction des hirondelles et des chauve-souris

DéFI propose des actions concrètes. Comme la réintroduction des hirondelles et des chauves-souris. « Une information donnée aux citoyens pourrait permettre aux hirondelles de rester. Par exemple, en développant des mares, en organisant un atelier ludique de fabrication de nids avec les enfants… »

Le conseil communal a proposé de dégager 5.000 € de budget dans un premier temps. Une somme qui servira à engager un bureau d’étude chargé de déterminer l’origine des mouches. En fonction des résultats de cette étude, un programme d’actions sera mis en place.

Dans la même rubrique
Antoinette Spaak : « Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste »
Grand entretien Antoinette Spaak : "Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste"
DéFI s’engage à tous les niveaux de pouvoir en faveur du bien-être animal
journée mondiale des animaux DéFI s’engage à tous les niveaux de pouvoir en faveur du bien-être animal
Journée mondiale de l’aide humanitaire : lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Journée mondiale de l'aide humanitaire Lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Journée internationale de la jeunesse : DéFI en faveur du développement du Service Citoyen
Journée internationale de la jeunesse DéFI en faveur du développement du Service Citoyen
SAVE THE DATE – Meeting à Namur
ÉLECTIONS 2019 SAVE THE DATE - Meeting à Namur
Pont des Trous : DéFI veillera au respect du caractère médiéval du monument
Pont des Trous DéFI veillera au respect du caractère médiéval du monument