ACTUALITÉS

Mobilité autour du CHR-Citadelle : pour DéFI Liège, le « master plan » est insuffisant et ne va pas dans le bon sens !
Le jeudi 2 mars 2017

L’un des plus grands hôpitaux du pays, l’hôpital de la Citadelle (CHR) à Liège, souffre depuis des années d’un manque d’accessibilité, que ça soit en voiture qu’en transport en commun…

Récemment, le Ministre de la Mobilité de la Wallonie a annoncé l’octroi de 4 millions d’euros, dans le cadre du plan de « rénovation des routes de l’emploi ». Un master plan en matière de mobilité a été mis au point, en concertation avec la Ville, l’hôpital et les TEC. Il s’agit d’une série de chantiers pour améliorer la mobilité d’ici 2019.

Pour DéFI, ce master plan est insuffisant et ne va pas dans la bonne direction. Le CHR a besoin d’un projet qui concilie accessibilité du site et respect du cadre de vie des habitants du quartier. Cela passe par la mise en place d’un téléphérique, la relocalisation d’une partie des parkings et le développement de la mobilité douce.  

  • Lancement d’une étude sur le téléphérique

Un téléphérique pourrait relier l’hôpital de la citadelle au centre ville (et à un arrêt de tram), mais il pourrait aussi relier rapidement l’hôpital au futur parking-relais de Vottem, à la sortie de l’autoroute E313. En plus de désengorger tout un quartier, le téléphérique contribuerait à l’attrait touristique de la ville en mettant en valeur les coteaux de la Citadelle.

Une étude a été demandée à l’unanimité par le conseil communal de Liège en 2016. L’Echevin de la mobilité n’a, semble t-il, plus pris aucune initiative pour faire avancer le dossier. Pour DéFI, une étude du téléphérique doit être lancée au plus vite.

  • Relocalisation d’une partie des parkings de la Citadelle

Le master plan prévoit la multiplication par 3 de la capacité de parking en vue d’atteindre 1000 places.  Selon DéFI, il serait préférable de décentraliser une partie des parkings de la Citadelle pour éviter la pénétration de voitures à travers le quartier. Une solution préconisée par DéFI consiste en l’agrandissement du parking relais de Vottem et au placement de panneaux d’indication clairs (parking CHR – délestage – téléphérique) pour guider les usagers de l’hôpital.

  • Développement de la Mobilité douce

La liaison autoroutière est toujours présente dans le master plan à titre indicatif mais n’a pas de sens : seuls 20 % des 15000 voitures quotidiennes viennent de Vottem. DéFI demande la suppression de la zone de réservation prévue au plan de secteur pour la liaison autoroutière Vottem-Citadelle. Pour DéFI, il serait plus judicieurs d’utiliser une petite partie de ce vaste espace pour créer un chemin piétons-cyclistes qui offre un raccourci vers l’hôpital.

Dans la même rubrique
SAVE THE DATE – Meeting à Namur
ÉLECTIONS 2019 SAVE THE DATE - Meeting à Namur
Pont des Trous : DéFI veillera au respect du caractère médiéval du monument
Pont des Trous DéFI veillera au respect du caractère médiéval du monument
Réforme des provinces : DéFI dénonce la décision du Gouvernement wallon !
Réforme des provinces DéFI dénonce la décision du Gouvernement wallon !
Programme provincial DéFI de la province de Liège
Programme provincial DéFI de la province de Liège
Conseil général : La Charte de DéFI approuvée !
Conseil général La Charte de DéFI approuvée !
Une agence fédérale belge qui alerte l’étranger avant son ministre ? Pour DéFI, ça ne va pas !
Une agence fédérale belge qui alerte l’étranger avant son ministre ? Pour DéFI, ça ne va pas !