ACTUALITÉS

Pepinster : Malgré le confinement, des mandataires politiques continuent à se rassembler !
Le mercredi 29 avril 2020

Jean-Marie Fafchamps, chef de groupe du parti DéFI à Pepinster, est un fervent défenseur de la démocratie, de la bonne gouvernance et de la transparence dans notre région. Il est aussi partisan de l’opposition constructive.

Faute de l’organisation d’un Conseil communal dans sa commune, il a adressé une lettre et un mail aux membres du Collège communal de Pepinster. Il n’a reçu aucune réponse.

En réalité, c’est toute la section locale de DéFI Pepinster-Theux-Spa qui s’interroge sur la reprise des activités de démocratie locale.

A l’heure actuelle, les conseillers communaux de l’opposition ne reçoivent aucune information de leur majorité communale et ceci depuis le mercredi 18 mars 2020, date de début du confinement ! S’il y a du nouveau, ils l’apprennent par la presse comme n’importe quel citoyen qui n’assume pas de mandat.

Bien entendu, vu le contexte de la pandémie mondiale, les membres de la section locale apportent leur soutien dans la gestion de la crise sanitaire que nous connaissons. Néanmoins, ils veulent aussi rester vigilants par rapport à tout ce qui peut concerner les sujets communaux. Ils regrettent donc le manque de « transparence » qui règne lors de la prise de décisions dans leur commune.

N’ayons pas peur de dire que nous constatons cet état de fait dans bien d’autres communes wallonnes !

Crise sanitaire oblige, les réunions du Conseil communal de beaucoup de communes Wallonnes sont suspendues pour cause de mesures de « distanciation sociale » imposées, à juste titre d’ailleurs, par le Gouvernement fédéral. Pepinster n’échappe malheureusement pas à cette règle !

Malgré le confinement, des mandataires politiques continuent à se rassembler !

Certaines communes continuent à s’organiser et à rassembler leurs mandataires communaux et ceci dans un esprit d’équipe et de transparence. Oui, vous avez bien lu, « durant le confinement, des mandataires publics se rassemblent ».

Ce titre un peu provocateur, nous l’avouons, n’est en réalité, que la pure vérité !

La technologie actuelle nous permet de nous rassembler via une vidéo conférence. Chacun reste chez lui, sans risquer de contaminer ou d’être contaminé par le coronavirus…

Chez DéFI, la vidéo conférence s’est généralisée directement et ceci à tous les échelons du parti.

Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé à Pepinster !

Le 23 décembre 2019, le conseiller communal DéFI Jean-Marie Fafchamps avait déposé un point complémentaire au Conseil communal, point qui allait dans le sens d’une plus grande « transparence » vis-à-vis de la population. La proposition visait à retransmettre en direct et en streaming vidéo, les débats du Conseil communal. Proposition REJETÉE par le Bourgmestre de Pepinster et par sa majorité toute entière. Si ce système avait été mis en place lorsque Jean-Marie Fafchamps en avait fait la proposition, le Bourgmestre aurait pu s’inscrire dans un processus de « transparence », de « démocratie » et de « bonne gouvernance » tellement cher à notre élu DéFi. Avec un tel système, nous pourrions parler de « démocratie locale ». Il suffisait alors de connecter le système à un système de vidéo conférence et les citoyens pouvaient suivre le Conseil communal depuis leur domicile.

A nous de rappeler que le Gouvernement wallon avait pris la décision en dates du 18 mars et du 3 avril d’attribuer les compétences du Conseil communal au Collège communal. Cette mesure est prise aux seules fins d’assurer la continuité du service public malgré la pandémie de Covid.19 et dans la mesure où l’urgence de son action ET l’impérieuse nécessité sont motivées.

Pourtant, informer les conseillers de l’opposition sur les décisions prises, ce sont déjà les bases de la « transparence », de la « démocratie » et de la « bonne gouvernance »…

Lire le courrier adressé sans succès au Collège de Pepinster : Cliquez ICI

Vous n’avez pas envie de lire ? Écoutez ce texte…

Dans la même rubrique
« La biodiversité a souffert de ces travaux qui auraient pu être reportés en dehors de la période de nidification des oiseaux »
Pepinster "La biodiversité a souffert de ces travaux qui auraient pu être reportés en dehors de la période de nidification des oiseaux"
DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Et demain ? DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
« Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Tourisme « Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Visiter Pepinster en Province de Liège !
Visiter Pepinster en Province de Liège !
Hygiène menstruelle
Journée mondiale de l’hygiène menstruelle "Il faut, dès le plus jeune âge, démystifier les règles auprès des filles comme des garçons"
Braives : Séance du Conseil communal peu réjouissante – l’Entente Communale (EC) ne s’entend plus et se sépare.
Braives : Séance du Conseil communal peu réjouissante – l’Entente Communale (EC) ne s’entend plus et se sépare.