ACTUALITÉS

asile et migration
La ville de Liège demande une régularisation des sans-papiers
Ville de Liège
Le mercredi 5 février 2020

DéFI demande une politique migratoire humaine où les critères de régularisation sont objectivés et respectés. C’est pourquoi DéFI a soutenu la motion de la ville de Liège à destination du futur gouvernement fédéral.

Définir des objectifs clairs

Le conseil communal de Liège a voté lundi 3 février une motion demandant au futur gouvernement fédéral de prévoir une régularisation des sans-papiers. DéFI s’est associé au vote de cette motion par la voix de son conseiller communal François Pottié. Le texte demande que des critères clairs, stables et objectifs soient définis. Et ce, pour éviter l’octroi au compte-gouttes, au cas par cas, de titres de séjour. Il demande aussi la mise en place d’une commission indépendante (avocats, ONG, société civile…) permanente dont l’objet serait l’attribution objective des titres de séjour et des régularisations.

Une politique juste et objective

La motion liégeoise, qui n’a pas été soutenue par le MR, est dans la droite ligne de la position de DéFI en matière d’asile et de migration. Avec comme première préoccupation, le respect des droits humains. DéFI demande la fin immédiate de l’enfermement des familles avec enfants et d’inscrire dans la loi l’interdiction de renvoyer un étranger vers un pays où il risque la torture.

DéFI souhaite aussi que la Belgique s’engage dans une politique d’asile juste où les visas humanitaires seront attribués selon des critères précis. Pour éviter une situation comme celle du parc Maximilien, DéFI exige l’ouverture d’un centre pour migrants de transit, pour les accueillir et lutter contre le trafic d’êtres humains. Enfin, nous demandons que soit ouvert sans tabou le débat de la migration économique et du développement de canaux de migration économique. Il s’agit d’évaluer et de maîtriser les besoins économiques de la Belgique. Tout en assurant une immigration sûre et contrôlée. Ce système permettrait aussi de lutter contre les trafics d’êtres humains.

Dans la même rubrique
Welkenraedt, à la frontière entre civilisations romane et germanique
Welkenraedt, à la frontière entre civilisations romane et germanique
Fourons :Six villages, une Nature
Fourons :Six villages, une Nature
Le bulletin communal de Pepinster serait-il réservé à une majorité muselant l’opposition ?
Le bulletin communal de Pepinster serait-il réservé à une majorité muselant l’opposition ?
Braives en Province de Liège
Braives en Province de Liège
« DéFI Braives ne croit pas qu’un poulet  produit en 40 jours à coup de produits chimiques soit une alimentation de qualité »
Province de Liège "DéFI Braives ne croit pas qu’un poulet produit en 40 jours à coup de produits chimiques soit une alimentation de qualité"
A la découverte de Chaudfontaine située en  Province de Liège
A la découverte de Chaudfontaine située en Province de Liège