ACTUALITÉS

COVID-19 et 5G : Les élus de DéFI en Wallonie écrivent au CEO de Proximus
Le vendredi 17 avril 2020

L’annonce par Proximus de l’introduction de la 5G dans 30 communes a provoqué de nombreuses réactions parmi la population et les pouvoirs locaux.

Pascal Goergen, président de DéFI Wallonie et également échevin de la digitalisation à Grez-Doiceau dans le Brabant wallon, tient à faire savoir au CEO de Proximus que la manière dont a été faite cette annonce est indécente.

En effet, le débat démocratique n’a pas encore eu lieu, et la Région wallonne n’a pas encore rendu son avis. Les niveaux de pouvoir régionaux et communaux doivent être respectés.

Les citoyens sont en droit d’obtenir des informations quant aux éventuels impacts sur la santé et l’environnement.  Et Pascal Goergen de rajouter : « En pleine crise sanitaire et alors que notre modèle de société est remis en question, je trouve l’initiative mal venue. Cela s’apparente à un coup de force, alors que les institutions tournent au ralenti, qu’il y a d’autres priorités et qu’un débat démocratique sur le sujet est rendu difficile voire impossible.»

Avant de penser à la 5G, il serait déjà bien que tout le territoire wallon, en ce compris les zones les plus rurales, dispose d’une couverture « réseau » minimale et soit donc tout simplement connecté.

Pascal Goergen demande donc que Proximus, entreprise semi publique, suspende le lancement de la 5G tant que le débat démocratique n’a pas eu lieu, tant que les citoyens, n’auront pas eu la garantie que toutes les mesures de précaution en termes de santé et d’environnement n’aient été prises.

Les élus de DéFI en Wallonie tiennent cependant bien à préciser qu’il ne s’agit en rien d’un refus de progrès technologique. Bien au contraire ! Nous pensons que des dossiers tels que la 5G réclament une adhésion de la population, et celle-ci ne pourra plus être rencontrée sans transparence ni gages clairs en termes de santé publique.

Dans la même rubrique
« La biodiversité a souffert de ces travaux qui auraient pu être reportés en dehors de la période de nidification des oiseaux »
Pepinster "La biodiversité a souffert de ces travaux qui auraient pu être reportés en dehors de la période de nidification des oiseaux"
DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Et demain ? DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
« Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Tourisme « Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Visiter Pepinster en Province de Liège !
Visiter Pepinster en Province de Liège !
Hygiène menstruelle
Journée mondiale de l’hygiène menstruelle "Il faut, dès le plus jeune âge, démystifier les règles auprès des filles comme des garçons"
Braives : Séance du Conseil communal peu réjouissante – l’Entente Communale (EC) ne s’entend plus et se sépare.
Braives : Séance du Conseil communal peu réjouissante – l’Entente Communale (EC) ne s’entend plus et se sépare.